Cet article a plus de 8 ans. Il ne concerne pas la saison actuelle. Pensez à le replacer dans son contexte !!!

Géraldo Wendel, officiellement mis sur la liste des départs par ses dirigeants, n’a pas particulièrement envie d’aller s’enterrer au Qatar ou en Arabie Saoudite et clame son amour pour le club bordelais. Désireux d’obtenir une prolongation de contrat assortie d’une importante revalorisation salariale que le club ne lui a pas accordée à ce jour, il indique implicitement que l’argent n’est pas l’élément primordial qui guide sa carrière.

Pourtant, il vient de connaître une saison très compliquée du côté de Chaban-Delmas. Le milieu de terrain brésilien en est conscient et il a tenu à dire à tous les supporters bordelais qu’il n’avait pas l’intention de quitter le club sur cet échec, et que ces mêmes supporters doivent se souvenir de ce qu’il a apporté aux Girondins durant les quatre années qui ont suivi son arrivée.

« J’aimerais rester à Bordeaux. C’est un club auquel je tiens beaucoup. J’y ai passé de très bons moments, et je m’y sens très bien. Je suis extrêmement motivé, ma dernière saison était décevante mais c’était un accident. Les gens ont la mémoire courte et c’est ce qui me rend triste. L’an passé, 95% de l’effectif est passé à côté, moi y compris, mais c’était ma seule saison ratée. Or, d’un coup, tout le monde a oublié ce que j’ai apporté au club pendant quatre ans, mes buts, mes passes décisives… A ces gens-là, je veux prouver qu’ils se trompent et que je ne suis pas fini.», a assuré l’ancien joueur de Santos, qui a également avoué qu’il était assez emballé d’évoluer sous les ordres de Francis Gillot, « un grand entraîneur qui a obtenu de supers résultats avec Sochaux. Et qui sait, si je réalise un très bon début de saison, peut-être que les dirigeants vont me proposer quelque chose »

Perd pas le nord, Géraldo !!!