Cet article a plus de 4 années. Il ne concerne pas la saison actuelle. Pensez à le replacer dans son contexte !!!

Depuis juin 2010, les Girondins éprouvent les plus grandes difficultés à vendre correctement leurs joueurs. Si l’on fait exception du cas Gourcuff (acheté 15 ME et vendu 22 ME) la plupart des joueurs Girondins ont été vendus en dessous de leur valeur d’achat. Pire, hors Gourcuff, depuis 2009 Bordeaux n’a été en mesure de vendre aucun joueur au dessus de 6.5 ME !

Petit tour d’horizon :

Marouane Chamakh (formé au club) quitte les girondins libre en 2010
Fahid Ben Khalfallah acheté 4,5 ME quitte le club libre en 2013
Anthony Modeste acheté 3,5 ME quitte le club contre 3 ME en 2012
Vujadin Savic acheté 1,5 ME quitte le club libre en 2014
Fernando Cavenaghi acheté 9 ME quitte le club libre en 2012
Alou Diarra acheté 7,4 ME quitte le club contre 6 ME en 2011
David Bellion acheté 2 ME quitte le club libre en 2014
Mickael Ciani acheté 4 ME quitte le club contre 1,5 ME en 2012
Yoan Gouffran acheté 6,5 ME quitte le club contre 2 ME en 2012
Mathieu Chalmé acheté 1,5 ME quitte le club libre en 2014
Hadi Sacko (formé au club) quitte les Girondins contre 1.4 ME en 2014

39.9 ME d’achats sur ces 9 joueurs et 12.5 ME de ventes … le bilan n’est pas brillant

On peut également citer les cas de joueurs qui ne seront probablement pas valorisés à la revente :

Cedric Carrasso acheté 8 ME
Jussie acheté 6 ME
Jaroslav Plasil acheté 2 ME

A coté de ça il faut quand même citer les ventes de Fernando (6 ME), de Tremoulinas (6.5 ME), d’Obraniak (1.5 ME) ou bien entendu de Gourcuff (22 ME) qui présentent un solde positif.

A noter le cas atypique de Grzegorz Krychowiak, formé au club, non désiré par Gillot et vendu 0,8 ME l’an dernier à Reims. Son nouveau club a réussi à le valoriser à hauteur 5.5 ME en le vendant à Séville au bout d’un an !!!

On est fondé à s’interroger quand on voit des clubs comme Toulouse vendre cette année Abdennour 13 ME (acheté 0,5 ME) et Aurier 10 ME (acheté 1.3 ME) ou Montpellier vendre Cabella 10 ME (issu du centre de formation). Saint Etienne a vendu l’an dernier Kurt Zouma 15 ME (issu du centre de formation), Aubameyang 13 ME (acheté 1.8 ME) et Guillavogui 10 ME (issu du centre de formation) … alors que les Girondins ont été incapables de tirer + de 6.5 ME de Tremoulinas, par exemple

Les sommes citées n’intègrent pas les bonus pouvant (parfois) être reversés au précédent club du joueur quand une grosse plus-value est effectuée (Bordeaux devrait récupérer env. 1.5 ME sur Krychowiak) mais les faits s’imposent à tous : les Girondins de Bordeaux ne savent plus vendre et valoriser leurs joueurs.

On frise même l’incompétence totale quand 9 joueurs sont achetés près de 40 ME et ne sont revendus que 12.5 ME. Le contre-exemple Gourcuff n’est que l’exception qui confirme la règle…

FC PORTO : 250 ME en 5 ans

Pendant ce temps, entre 2008 et 2013, le FC Porto a enregistré 250 ME de plus-value sur la vente de joueurs. Oui, vous avez bien lu : 250 ME de plus-values.

Le contraste est frappant, et si les Girondins avaient mieux valorisé leurs joueurs (sans meme parler de bénéfices) le club ne serait sans doute pas dans le rouge depuis 3 saisons…

Pour ce mercato 2014/2015, à l’instant où nous écrivons ces lignes, 8 joueurs ont quitté le club (Henrique, Bréchet, Bellion, Chalmé, Olimpa, Nguemo, Hoarau, Savic). Tous libres. Aucun n’a rapporté le moindre centime aux Girondins…

Il est quand même étonnant que l’actionnaire des Girondins ne s’alarme pas de cette situation et ne demande de comptes à personne au Haillan …

Sources chiffres : Transfermarkt