Cet article a plus de 4 années. Il ne concerne pas la saison actuelle. Pensez à le replacer dans son contexte !!!

Emiliano Sala, 24 ans en octobre prochain est un attaquant argentin issu du Proyecto Crecer, le centre de formation argentin filiale des Girondins. Il est arrivé à Bordeaux en 2010.

Emiliano Sala à Niort

Après une saison avec la CFA de Bordeaux (11 buts), il est prêté successivement à Orléans (National) puis Niort (L2), il a enfilé les perles : 19 buts la première année et 18 réalisations cette année avec les Chamois Niortais. 21 buts au total si l’on ajoute 3 réalisations en Coupe de France. Pour comparaison, lors de sa meilleure saison avec Tours, Olivier Giroud n’avait marqué que 15 buts. Autant dire que Sala pourrait bien être l’attaquant capable de mettre 10 à 15 buts par saison que les Girondins recherchent désespérément depuis plusieurs saisons.

Un dizaine de clubs sur Sala

Sauf que Sala est très courtisé. Selon le journaliste de Sud-Ouest Thierry Vautrat, une dizaine de clubs s’intéressent à Emiliano Sala.

Le tweet de Thierry Vautrat

Brest (L2) notamment s’est clairement positionné sur l’attaquant Bordelais. On évoque également des clubs anglais.

De son coté, Willy Sagnol a indiqué qu’il voulait « absolument » le garder. Normal … Le problème c’est qu’il ne reste plus qu’un an de contrat à Sala. Son contrat actuel vient à expiration en juin 2015. Une situation charnière qui pourrait se révéler désastreuse pour le club qui a formé ce joueur et qui pourrait être contraint de le voir partir gratuitement dans un autre club à la fin de la saison, si aucun accord est possible avec Bordeaux.

Emiliano Sala

Sala peut revendiquer un poste de titulaire en club

De son coté Emiliano Sala rêve de jouer aux Girondins en Lique 1. Mais pas surement pas comme remplaçant… A 24 ans, fort de ses 18 buts en L2 et de presque 3.200 mn de jeu l’an dernier, il son avenir n’est plus à cirer un banc. Il sait parfaitement qu’il est à un tournant de sa carrière.

https://www.youtube.com/watch?v=P1bId_O8OCk

Le dilemme sera grand pour le joueur entre tenter de faire son trou aux Girondins, quitte à renvoyer sur le banc un Rolan, un Saivet voire un Diabaté sachant que Gaëtan Laborde (14 buts avec le Red Star) devrait lui aussi revenir au club la saison prochaine ou opter pour un club lui garantissant un poste de titulaire, sans même parler des conditions salariales que pourrait lui offrir l’Angleterre…

Le syndrôme Chamakh refait surface au Haillan…

Aujourd’hui, c’est le joueur qui a toutes les billes en main. Il peut choisir de prolonger son contrat aux Girondins comme de partir libre en fin de saison 2014-2015. Dans l’absolu, il est même possible d’envisager un transfert cet été si un club propose une jolie indemnité au club. Mais le risque de le voir partir libre en juin 2015 est réel.

Marouane Chamakh
Alors que le club a déjà annoncé la prolongation de Nicolas Maurice-Belay, rien n’est fait pour Emiliano Sala, preuve que les parties étudient toutes les éventualités. L’histoire des prochains mois nous apprendra si le club répétera ses erreurs du passé où si ces dernières auront permis une meilleure clairvoyance dans la politique sportive du club ….

NDLR : Le club a prolongé le contrat d’Emiliano SALA jusqu’en juin 2017 le 3 juillet 2014, 3 semaines après la rédaction de cet article. Tout est donc pour le mieux !