Cet article a plus de 7 ans. Il ne concerne pas la saison actuelle. Pensez à le replacer dans son contexte !!!

Comme Zlatan, Cheick mesure 1m94.
Comme Zlatan, Cheick ne passe pas inaperçu, avec son apparente nonchalance et sa démarche désarticulée.
Comme Zlatan, malgré ses 1m94, Cheick est plus à l’aise avec ses pieds qu’avec son crâne.
Comme Zlatan, Cheick a une capacité étonnante a déménager les défenses les plus musclées.
Comme Zlatan, son équipe n’existe aujourd’hui qu’à travers lui…

5 titularisations en championnat et 3 buts au compteur. 8 matchs d’Europa League et 4 buts marqués. En coupe de France, c’est lui qui signe le but de l’égalisation qui fait revenir Bordeaux de l’enfer et ouvre la porte au 1/4 de finale conte Lens… contre Bastia, entré en seconde période en raison de la blessure de Rolan, c’est lui qui offre 3 points aux Girondins.

Cheick Diabate

Diabaté, c’est l’homme décisif des Girondins : But de la qualification contre Kiev le 21 février, égalisation à Raon-l’Étape le 27 février, but de la victoire contre Bastia le 10 mars, but contre Benfica jeudi… Rappelez-vous également la dernière journée de championnat 2011-2013, face à Saint-Etienne. En l’absence de Jussié et Maurice-Belay, Diabaté est titulaire. Auteur de deux buts et d’une passe décisive pour Gouffran, c’est bien Cheick Diabaté qui offre la 5e place à son équipe, synonyme de barrages de la Ligue Europa 2012-2013 !!!

Cela fait pourtant 5 ans qu’il traine sa grande silhouette dégingandée aux Girondins. Formé au Mali, au Centre Salif Keita, il rejoint le centre de formation des Girondins de Bordeaux à l’été 2006, à l’âge de 18 ans et signe son premier contrat pro en 2008… avant d’être prêté à Ajaccio où il s’impose en inscrivant pas moins de 14 buts en 30 matchs de L2 avec le club corse, dont 19 en tant que titulaire. La saison suivante, il est prêté à Nancy, avec un peu moins de réussite.

Revenu aux Girondins, il est réduit à la portion congrue, avec des bouts de matchs ou des apparitions quand Gouffran, Jussie ou Maurice-Belay sont suspendus ou blessés, payant ses retards systématiques de vacances et une certaine nonchalance à l’entrainement. Il totalise tout de même 8 buts en championnat l’an dernier en 13 titularisations pour la saison 2011-2013. Des stats à la Brandao, un autre joueur au style atypique mais finalement efficace…

Cheick Diabate

Mais aujourd’hui Gouffran et Jussie ne sont plus là. Bellion est renvoyé à son « concept-store », Rolan n’a encore rien prouvé en 4 apparitions. Diabaté est LUI devenu incontournable, car c’est le seul qui soit décisif. Il est sur le point de passer un nouveau cap. En multipliant les appels, en s’arrachant sur chaque duel, le Malien a fait vivre l’enfer aux défenseurs centraux qu’ils soient Ukrainiens, Bastiais ou même Portugais. Si il transforme l’essai et s’impose à la pointe de l’attaque bordelaise en cette fin de saison, il pourrait même devenir la star que Bordeaux se cherche depuis le départ de Gourcuff.

D’ailleurs, ne déclarait-il pas dans les colonnes de L’Équipe « Je veux être la fierté de l’Afrique, comme Samuel Eto’o, Didier Drogba, Emmanuel Adebayor et Fredéric Kanouté. Je pense que je peux arriver à leur niveau ». Une belle assurance, déjà !

Oui, décidément, il y a du Zlatan dans Diabaté…

EDITION
: Le 31 mai 2013, Diabaté offre la coupe de France à Bordeaux, au terme d’un match épique, au cours duquel il ouvrira le score, ratera un penalty et marquera le but de la victoire dans les dernière minutes du match …